22.10.12

Message de Philippe Pénigault - Vice Président de la FNO - 22/10/2012

De la part de Mr Philippe Pénigault, Vice Président de la FNO en charge de la formation initiale:
Les représentants du ministère de la Santé ont annoncé que ce dernier clarifierait l’ensemble des feuilles de routes de la réingénierie des professions paramédicales lors de la séance du Haut Conseil des Professions Paramé

dicales du 27 novembre 2012.
La décision concernant l’avenir de la formation initiale des orthophonistes est donc imminente !

Cela fait maintenant près d’un an et demi que la profession attend la reconnaissance de la position du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche (MESR), qui, après un long travail de réingénierie, reconnait le grade Master comme seul répondant à l’acquisition des compétences nécessaires à l’exercice de la profession d’orthophoniste

Depuis un an, la profession a suivi et a participé à tous les mouvements, manifestations, et interpellations de ministres. Le 6 octobre 2011, 2500 orthophonistes ont défilé à Paris, et le 14 janvier, 5 500 orthophonistes sont descendus dans la rue de toutes les capitales régionales, soit plus du quart de l’effectif total des professionnels.
Le 6 octobre 2012, un an jour pour jour après la première manifestation, le Conseil fédéral de la Fédération Nationale des Orthophonistes a unanimement réaffirmé sa volonté claire et déterminée de soutenir le dossier de la formation initiale des orthophonistes jusqu’à sa reconnaissance au niveau de grade Master, tel que proposé par les services du ministère de l’Enseignement supérieur le 31 mars 2011.
Il est donc impératif qu’avant le 27 novembre 2012, et dans les plus brefs délais, la profession réaffirme haut et fort une détermination sans faille et un refus de toute décision mettant en péril l’avenir de la qualité des soins ou remettant en cause son exercice professionnel.
C’est pourquoi les représentants de la Fédération Nationale des Orthophoniste ont été appelés à prendre au plus tôt rendez-vous avec tous les parlementaires, députés et sénateurs, tant ceux qui sont déjà intervenus au cours des précédentes actions, que ceux nouvellement élus. Les orthophonistes qui peuvent également avoir des contacts privilégiés avec des personnalités politiques et user de ces relations pour obtenir au plus vite des entrevues sont également appelés à se rapprocher de leur syndicat régional ou du Vice-président FNO chargé de la formation initiale.
Nous vous demandons également de relancer la mobilisation de vos collègues orthophonistes, d’alimenter à nouveau les réseaux sociaux, afin que le gouvernement sente cette détermination
La décision gouvernementale est proche! Les orthophonistes ont montré par le passé leur opiniâtreté à voir leurs compétences reconnues à leur juste niveau et leur attachement au maintien de la qualité des soins. Une fois encore, les orthophonistes sont appelés à se mobiliser et à agir.

Posté par adminorthomaster à 16:00 - - Permalien [#]